Sold out!

Saison de Rouille – Déroutes sans fin

8,00 

Catégorie :

Description

Après un an de travail de composition intense, SAISON DE ROUILLE a réalisé Déroutes sans fin, récits de voyages forcés sur des routes chaotiques et bruyantes, fantasmagoriques ou réalistes, dessinant les contours flous de ces paysages inquiétants et présents ; trop présents.

Délaissant les punitives rythmiques industrielles de son premier album (Caduta de Gravi) pour de bruyantes embardées bluesy intenses et directes, SDR accorde une place sans cesse plus importante à sa dimension textuelle, toujours en français.
————–
Par leurs rythmiques acharnées ainsi que leur basse et guitare dissonante semblant errer détachées les unes des autres, ces quarante-trois minutes font suivre l’histoire d’un homme sans but, pris dans une nuit incertaine, reflet de sa paranoïa, où il avance les phares éteints. Plus qu’un groupe en particulier, Saison De Rouille m’évoque mes lectures de romans de science-fiction française, celle grossière et acide comme un mauvais vin, où les villes et leurs habitants paraissent pris dans la même psychose. – Thrashocore
————–

Un album dérangeant et lourd qui perce le cerveau lentement et durement – Guy Mercier

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Saison de Rouille – Déroutes sans fin”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *