Tous les articles par Guy M.

folklore

Je ne sais pas pourquoi

Ah oui je sais
J’étais entrain d’écouter les holy modal rounders et je me suis dit qu’ils avaient sûrement inspiré, en France, Les endimanchés

Je ne supporte pas tous ces trucs de reprises de musiques traditionnelles, revisitées comme une religieuse dans top chef et finalement c’est de la merde

Disons qu’il y a un rapport au travail
Dans ce qui m’intéresse
L’exploitation je veux dire , pas le travail
vous m’avez compris
Il y a peut-être des groupes de musiciens ouvriers agricoles
Je ne sais pas
Sûrement en Amérique du Sud

Disons que moi
Je suis d’ici

Pour le moment

C’est une limite

histoire

News ?

Vous appelez ça des News ?
ce blog n’a pas été mis à jour depuis prêt de 2 ans
c’est inadmissible

je sais

Ok voici des news, nous organisons un concert pour les 10 ans de ce label ce sera le 24 Novembre aux excellents Instants Chavirés
avec Minitel, Badaboum et Scorpion Violente

réservez maintenant!
on y vendra des disques, aussi

soldes 2016!

Salut,

Du 6 Janvier au 31 Janvier, profitez de nos fantastiques soldes sur tous les disques (hors distro) les 45 tours se retrouvent à 3 euros, les albums anciens à 9 euros et les nouveaux ont même une réduction de 2 euros.

Oui, c’est incroyable et
inespéré
non ?

Salut

Mamitori Ulithi Empress Yonaguni San dans Noisey (IT)

Chouette critique de ce merveilleux disque sur le Noisey italien
lisez là ici

«Gaia Saver 五色 地 図 グ ザ ー ヌ ス Dreaming girl14″, qui commence avec un delay et une ligne de basse douce, se transforme presque immédiatement dans un écheveau disco mutant et kraut roche Foley, parsemé de guitares métalliques et trompette crissante, qui comprend une ligne vocale improvisée qui me fait penser de Damo Suzuki qui chante une chanson de Guided By Voices.

wonderfuls – only shadows now DISPONIBLE

achetez le!

The Frightening Lights, album en vue


Notre prochaine sortie est le premier album des Australiens The Frightening Lights (Elizabeth Downey, Dan Hawkins).

Voici deux morceaux extraits de ce disque:

A bientôt!